CPF de transition professionnelle

CPF de transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelle est un mode de financement qui a évolué avec la réforme de la formation professionnelle. Il était plus connu sous le nom du Congé Individuel de Formation – CIF auparavant.

Une ancienneté minimale est requise en qualité de salarié avant le départ en formation :

  • Salarié en CDI : ancienneté d’au moins 24 mois consécutifs ou non en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise peu importe la nature des contrats de travail successifs.
  • Salariés en CDD : ancienneté d’au moins 24 mois consécutifs ou non en qualité de salarié dont peu importe la nature des contrats de travail successifs au cours des 5 dernières années dont 4 mois consécutifs au cours des 12 derniers mois.

Les contrats suivants ne seront pas pris en compte dans l’appréciation de l’ancienneté :

  • Contrats aidés
  • Alternance (contrat d’apprentissage – contrat de professionnalisation)
  • CDD qui se transforme en CDI
  • Contrat conclu avec un jeune au cours de son cursus scolaire ou universitaire

La gestion de ce dispositif est assurée par le fongecif pour l’année 2019. Pour toute demande de CPF – Transition professionnelle, il vous est conseillé de vous rapprocher du FONGECIF le plus proche de chez vous.