CPF

CPF

Chaque personne dès son entrée sur le marché du travail dispose d’un compte personnel de formation. Suite à la réforme de la formation professionnelle, au 1erJanvier 2019 le compte est abondé de la manière suivante :

  • Un salarié acquière 500€/an dans la limite de 5000€
  • Un salarié faiblement qualifié acquière 800€/an dans la limite de 8000€

Les heures dorénavant acquises au titre du CPF seront transformées en € (1 heure = 15€).

Les entreprises ont la possibilité de fixer des modalités d’alimentation plus favorables par accord collectif d’entreprise ou de groupe ou, à défaut, de branche à condition de prévoir un financement spécifique à compter du 1erJanvier 2019.

Le compte personnel de formation est mobilisable pour le financement de certaines formations par exemple :

  • Les formations sanctionnées par l’une des certifications professionnelles inscrite au RNCP ou par une attestion de validation
  • Les formations sanctionnées par une certification ou une habilitation enregistrée dans le « répertoire spécifique » (qui remplace l’inventaire)
  • Les bilans de compétences
  • Le permis B
  • L’accompagnement à la VAE

A savoir, les blocs de compétences appartenant à une certification peuvent faire l’objet d’un financement par le biais du CPF.

Le salarié peut utiliser son CPF en dehors du temps de travail ou tout ou en partie sur le temps de travail. Dans ces conditions, une autorisation d’absence est à demander auprès de l’employeur à savoir :

  • Si la formation est inférieure à 6 mois, la demande d’autorisation est à effectuer 2 mois avant
  • Si la formation est supérieure à 6 mois, la demande d’autorisation est à effectuer 4 mois avant

Jusqu’au mois d’Octobre 2019, les dossiers seront à déposer auprès de votre OPCO. A terme, ce sera la Caisse des dépôts et des consignations qui prendra en charge le traitement et la gestion des nouvelles demandes de formation.